Appels à Projets

Bien identifier l’appel à projets auquel vous désirez répondre est une étape primordiale.
En fonction des capacités d’investissements financiers & humains, Imaginove peut accompagner ses adhérents sur des appels à projets à dimension géographique différente.

Votre contact privilégié : David Gal-Regniez – Directeur R&D
04 37 56 89 01

dgalregniez@imaginove.fr

(PIA) AMI « Culture, patrimoine et numérique »

Date d'ouverture de l'appel à projets : 24/11/2016

Date de clôture de l'appel à projets : 31/12/2018

Couverture géographique : National

Informations génériques complémentaires

L’AMI « Culture, patrimoine et numérique » a ainsi pour objectif d’identifier des projets ambitieux visant à valoriser la culture et le patrimoine par des innovations (technologies, usages, expérience, modèles économiques etc.) permises par le numérique.

Ces projets, tout en disposant d’un modèle économique rentable, pourront contribuer à la poursuite d’intérêts collectifs (ouverture de l’accès aux ressources culturelles, transformation numérique des établissements publics culturels, création d’emploi, accès à la culture via le numérique sur l’ensemble du territoire, rayonnement de la France dans le domaine culturel).

L’AMI « Culture, patrimoine et numérique » vise à investir en fonds propres ou quasi-fonds propres (titres participatifs, obligations convertibles...) pour des montants généralement de l’ordre de 1 à 10 millions d’euros.

Documents à télécharger

(PdC) 6e AAP PSPC

Date d'ouverture de l'appel à projets : 29/01/2017

Date de clôture de l'appel à projets : 15/01/2018

Couverture géographique : National

Informations génériques complémentaires

Le programme d’investissements d’avenir "Projets de recherche et développement Structurants pour la Compétitivité (PSPC)" est ouvert aux entreprises de toute taille et de tous secteurs économiques.
Ce programme propose de soutenir de projets collaboratifs de recherche et développement structurants visant notamment des retombées économiques et technologiques directes sous forme de nouveaux produits, services et technologies, et des retombées indirectes en termes de structuration durable de filières. Les retombées économiques attendues des projets et de ces structurations de filières doivent concerner tous les partenaires industriels et en particulier les petites et moyennes entreprises (PME).
Leur réalisation peut comporter des phases de recherche industrielle ainsi que des phases plus aval de développement expérimental, préalables à la mise sur le marché.

Nature des projets attendus
Les projets de recherche et développement structurants attendus présentent un montant de programme compris entre 5 et 50 millions d’euros.

Type d’aide
Le financement apporté par l’Etat aux projets prend des formes mixtes de subventions et d’avances remboursables en fonction des risques liés aux projets.

Les projets éligibles passent en audition de présélection au fil de l’eau (une session d’audition toutes les 6 semaines). Pour soumettre à l’appel à projets PSPC, il est recommandé de prendre contact avec Bpifrance.

Documents à télécharger

(INTL) 2ème Appel à Projets GeoFab

Date d'ouverture de l'appel à projets : 14/09/2017

Date de clôture de l'appel à projets : 19/11/2017

Couverture géographique : Europe

Informations génériques complémentaires

Géofab accélère vos projets grâce aux géodonnées franco-suisse.

Les lauréats obtiendront :
- 20 jours d’expertises « développement de services » pour les 2 meilleurs
- 5 jours d’expertises « coup de pouce » pour les 4 autres lauréats

Vallourec Open Innovation Challenge

Date d'ouverture de l'appel à projets : 20/09/2017

Date de clôture de l'appel à projets : 03/11/2017

Couverture géographique : National

Informations génériques complémentaires

Vallourec lance son premier « Open Innovation Challenge », sur la thématique des tubes intelligents.
Boulogne-Billancourt, le 20 septembre 2017 - Vallourec lance son premier « Open Innovation Challenge », sur la thématique des tubes intelligents.
« Le Groupe se tourne résolument vers l’Open Innovation pour saisir les opportunités offertes par les nouvelles technologies et ainsi renforcer son offre », explique Sylvie Dubois-Decool, Directrice Innovation.
Les tubes « intelligents » pourraient être équipés pour capter et transmettre des informations pendant leur durée de vie. Les informations transmises peuvent porter sur les fluides autour des tubes (débit, pression ou température des fluides) ou sur l’évolution des tubes eux-mêmes (évolution de l’épaisseur ou détection de fissures par exemple).
Le développement de capteurs ultra-performants, de réseaux de transmission des données à bas débit, du big data, de l’« energy harvesting » (récolte d’énergie) sont autant de technologies innovantes qui ouvrent de nouvelles opportunités dans le domaine des tubes intelligents.
Cet Open Innovation challenge est l’opportunité pour Vallourec d’identifier les start-ups, laboratoires et sociétés qui maîtrisent ces différentes technologies et de développer avec les entreprises sélectionnées des solutions adaptées aux marchés du Groupe.

(AURA) Fonds régional innovation

Date de clôture de l'appel à projets : 31/10/2017

Couverture géographique : Régional

Informations génériques complémentaires

L'objectif de ce dispositif est de soutenir le développement économique et industriel des territoires en renforçant la contribution des acteurs de la recherche publique à ce développement. C’est pourquoi elle souhaite désormais privilégier, au travers du Fonds Régional Innovation (FRI) (partenariat entre la Région et Bpifrance), le soutien à des projets associant les laboratoires de recherche et les entreprises du territoire Auvergne-Rhône-Alpes.

Documents à télécharger

(AURA) Fonds Régional Innovation 2017

Date d'ouverture de l'appel à projets : 20/07/2017

Date de clôture de l'appel à projets : 31/10/2017

Informations génériques complémentaires

L'objectif de ce dispositif est de soutenir le développement économique et industriel des territoires en renforçant la contribution des acteurs de la recherche publique à ce développement. C’est pourquoi elle souhaite désormais privilégier, au travers du Fonds Régional Innovation (FRI) (partenariat entre la Région et Bpifrance), le soutien à des projets associant les laboratoires de recherche et les entreprises du territoire Auvergne-Rhône-Alpes.

Bénéficiaires

Les entreprises de moins de 2000 personnes, les établissements d’enseignement supérieur et de recherche, les établissements publics à caractère scientifique et technologique, les structures de transfert de technologie.

Montant /Accompagnement proposé

Le montant de la participation régionale (cofinancement FEDER inclus) se situe entre 20 000 et 700 000 euros par projet.

Modalités

Le FRI permet d’aider des projets innovants qui impliquent a minima une entreprise et un organisme de recherche membres d’un cluster d’excellence ou d’un pôle de compétitivité dont la zone d’intervention intègre Auvergne-Rhône-Alpes. Sont éligibles :

- les projets de transfert de technologie, associant un centre de recherche publique régional et une entreprise régionale

- les projets collaboratifs de R&D impliquant a minima deux partenaires privés régionaux et un organisme de recherche régional :

1. soutien aux études de structuration et d’opportunité d’un projet de R&D
2. soutien aux projets de R&D et preuves de concept.

Documents à télécharger

(ANR) Appel à Projets Générique 2018

Date d'ouverture de l'appel à projets : 26/09/2017

Date de clôture de l'appel à projets : 26/10/2017

Couverture géographique : National

Informations génériques complémentaires

'ANR lance son appel à projets générique pour l’année 2018 (AAPG 2018). Il est ouvert à toutes les disciplines scientifiques et à tous types de recherche, depuis les projets les plus fondamentaux jusqu'aux recherches appliquées menées dans le cadre de partenariats avec des entreprises et notamment les PME et les TPE.

L’AAPG 2018 correspond à la principale composante « Recherche et innovation » du Plan d’action 2018 qui a été simplifié (lien) ; il est structuré en axes de recherche.

36 axes de recherche sont présentés dans le cadre des 9 défis de société*
3 axes sont présentés en dehors du cadre des défis, en soutien à certaines disciplines fondamentales
8 axes de recherche sont interdisciplinaires, correspondant à des enjeux transverses situés à la croisée de plusieurs défis (Axes « interdéfis »).
Chaque axe correspond à un comité d’évaluation scientifique (CES).

Pour une meilleure identification disciplinaire et transdisciplinaire, en adéquation avec les défis, le porteur de projet choisit son axe de recherche qui correspond à un comité d’évaluation scientifique (CES).

Qui peut soumettre ?

Toute personne titulaire/permanente dans un laboratoire de recherche académique ou assimilé français ou dans une société commerciale française conduisant des travaux de recherche et développement en France, pour tous les instruments y compris l’instrument JCJC qui s’adresse en particulier aux docteurs ayant soutenu leur thèse depuis moins de 10 ans.

Tous les consortiums (PRC/PRCE/PRCI) doivent faire intervenir au moins un laboratoire de recherche académique publique ou assimilé français.

A noter : Un proposant ne peut être impliqué dans plus de 3 propositions déposées dans le cadre du Plan d’action 2018 (tous appels confondus) soit au maximum : une coordination et 2 partenariats ou 3 partenariats.

Documents à télécharger

(ANR) Challenge ROSE « RObotique et Capteurs au Service d'Ecophyto »

Date d'ouverture de l'appel à projets : 15/06/2017

Date de clôture de l'appel à projets : 03/10/2017

Couverture géographique : National

Informations génériques complémentaires

L’évolution de l’agriculture vers la durabilité passe par la mise en œuvre de nouvelles pratiques à même de limiter les intrants tout en prenant en compte les besoins et contraintes des agriculteurs, des filières et les enjeux de santé-environnement. Le Plan Agriculture-Innovation 2025 souligne l’importance du développement de technologies et d'outils en lien avec l’agriculture numérique pour contribuer à l’évolution de l’agriculture. Le plan Ecophyto II de recherche-développement fixe, quant à lui, des objectifs de réduction des produits phytopharmaceutiques de 50% pour 2025 : Cinq secteurs clefs d’intervention, dont les agroéquipements (y compris la robotique) et la gestion durable de la flore adventice y sont identifiés.

Dans ce contexte, les ministères chargés de l’Agriculture et de la Transition Ecologique et Solidaire lancent, en partenariat avec l’ANR, un appel à projets Challenge intitulé « ROSE- Robotique et Capteurs au Service d'Ecophyto ». Par cet appel à projets, il s’agit de susciter la mise au point de solutions technologiques innovantes permettant de contribuer à une meilleure caractérisation des situations sanitaires des cultures et à de nouvelles stratégies d’intervention, en se concentrant sur deux facettes de la protection des cultures : mieux observer et interpréter, d’une part, et mieux intervenir, d’autre part.

Le dispositif de Challenge de l’ANR vise à encourager plusieurs équipes de chercheurs à travailler simultanément sur une même problématique. Par ce biais, il s’agit de confronter les idées, les approches, les travaux des projets financés. Une retombée collective du programme sera de favoriser l’établissement de benchmarks, de standards, afin de pouvoir comparer des travaux scientifiques sur un nouveau domaine de recherche.

Le Challenge ROSE- « Robotique et Capteurs au Service d'Ecophyto », a été inscrit au Plan d'action 2017 de l'ANR.

Documents à télécharger

Appel à projets innovants collaboratifs France-Inde

Date de clôture de l'appel à projets : 30/09/2017

Couverture géographique : International

Informations génériques complémentaires

Bpifrance, CEFIPRA (Centre franco-indien pour la Promotion de la Recherche avancée) et Technology Development Board (organisme de droit public rattaché au ministère indien de la Science et de la Technologie) lancent un appel commun à projets collaboratifs de R&D.

Les partenaires doivent soumettre des projets de développement de solutions innovantes présentant un réel potentiel de marché.

Les secteurs concernés

L’appel est ouvert à toutes thématiques mais se concentre prioritairement sur les secteurs suivants :

1. - Aéronautique
2. - Automobile
3. - Biotechnologie en particulier la biotechnologie de la santé

Les modalités

Les consortiums doivent inclure au moins une entreprise indienne et une entreprise française (PME ou ETI jusqu’à 2 000 employés en données consolidées). Les instituts de recherche et/ou universités peuvent participer en tant que sous-traitants dans le respect des conditions de financement de chaque pays.

Les projets seront instruits en France par les directions régionales de Bpifrance.

Les entreprises ont également l’opportunité de déposer une demande d’aide d’Aide au Partenariat Technologique (APT) pour contribuer au montage de leur projet franco-indien.

Il est fortement conseillé de contacter Bpifrance avant le dépôt des projets.

Documents à télécharger

(PIA) Grands Défis du Numérique

Date d'ouverture de l'appel à projets : 06/12/2016

Date de clôture de l'appel à projets : 08/09/2017 (clos)

Couverture géographique : National

Informations génériques complémentaires

L’appel à projets Grands défis du numérique est un dispositif de soutien à l’excellence dans le numérique, financé par le Programme d’investissements d’avenir (PIA).

Les technologies numériques offrent un potentiel d’innovation considérable dans l’ensemble des domaines de l’économie. La complexité technologique et industrielle des avancées les plus ambitieuses requièrent un effort conjoint entre acteurs aux compétences complémentaires.
Le présent appel à projets vise à identifier de tels grands défis et à soutenir des initiatives cherchant à y répondre.

Cet appel à projets a pour objectif d’identifier et de soutenir des projets visant à apporter des réponses ambitieuses à de grands défis liés aux technologies numériques :

- le défi adressé doit être bien identifié,
- la réponse à apporter doit nécessiter un partenariat aux compétences fortes et complémentaires,
- le projet doit avoir des retombées industrielles à court-moyen terme.

Les projets attendus sont des projets d’un montant de l’ordre de 3 à 10 millions d’euros avec une durée moyenne de 24 à 36 mois.

Pour le troisième relevé de projets, cinq grands domaines technologiques, dans lesquels doivent s’inscrire les défis proposés, sont identifiés :

- Réalité Augmentée, réalité virtuelle, simulation et modélisation, et imagerie 3D
- Blockchain
- Intelligence artificielle
- Big data
- Internet des objets et internet industriel

Sont éligibles : les entreprises, établissements de recherche et associations basés en France, existants, proposant un projet coopératif au sens communautaire, à fort caractère innovant et s’inscrivant dans l’un des domaines cités ci-dessus.

Documents à télécharger